Statue Kongo Vili, République Démocratique du Congo

800

Figure de pouvoir Kongo en position accroupi sur deux personnages, zoomorphe et anthropomorphe, tenant sur un genoux une figure réduite, un enfant ou une allusion aux esprits ou aux ancêtres et une coupe dans la main gauche. Dans le long ovale du visage projeté vers l’avant, le sculpteur a ici accentué les critères idéalisés de la beauté Kongo : bouche charnue aux lèvres délicatement ourlées, long nez aquilin, sourcils fins et arqués et oreilles au pavillon détaillé. L’ensemble du dos est finement scarifié de motifs en losanges en bas relief.  Une tresse de fibres végétales est enroulé au cou de la statue. Les yeux sertis de verre aux pupilles noires semblent sonder l’invisible renvoient aux capacités médiumniques renforcées par la présence du quadrupède, le chien, figure symbolique pour la précision de ses facultés olfactives et qui, selon le mythe, possède le don de double vue. Cette sculpture réaliste, symbolise la domination et le pouvoir du clan, grâce à l’attitude du personnage central, dont le pied est posé sur le chien, et le genoux sur l’effigie anthropomorphe  Dans ce contraste superbement abouti entre l’incarnation de la puissance et celle de la beauté, l’artiste a exprimé toute la complexité de ces statues Kongo, objets « ambivalents et multifonctionnels, qui agressent comme ils protègent et guérissent » (Felix, Art & Kongos, 1995, p. 67).  S’ajoute ici l’archaïsme de la figure visible dans les nuances de la patine, croûteuse par endroit, témoignant des nombreuses manipulations subies par cette œuvre.

Provenance
Ex collection française
Collection Eve Begalli, Grenoble, acquise en 2017

 

  • Dimensions: H. 42 cm
  • Epoque: circa 1950
  • Ethnie: Kongo Vili
  • Matériaux: bois, lames et clous de fer, coquillage, verre, fibres
  • Pays: R. D. du Congo

Rupture de stock

Catégorie :
Partager