Statue Mère et enfant Bamana, Gwandusu, Mali

1 500

Grande statue d’une mère assise dont les bras serrent étroitement son enfant sous une ample poitrine. La forme est solide, compacte, évocatrice de stabilité et équilibre.
Les notions de beauté Bamana sont évoquées dans cette figure de mère et d’enfant. La figure fait partie d’un corpus de grandes sculptures relativement naturalistes dont les volumes arrondis et la variété des gestes s’écartent des formes angulaires et des postures raides caractéristiques de nombreux autres types de sculptures Bamana.
Sculpture taillée en coupes franches, le buste s’élargit en des épaules cubistes puissantes, avec la particularité des deux nattes retombantes qui se confondent avec la poitrine généreuse. La tête surmonté d’un chapeau de chasseur, est sculptée d’un beau visage aux paupières baissées, orné de scarifications sur le front et à la commissure des lèvres. Elle maintient son enfant au-dessus d’un nombril saillant, les bras et les poignets sont ornés de bracelets sculptés et les belles oreilles sont percées de trous qui dans le temps ont perdus leur bijoux.
Les traces d’outil régulières font jouer la lumière sur la patine sombre, quelques incisions détaillant ça et là cette oeuvre aux lignes pures.
La présence du décor géométrique représentant les scarifications sur le dos et les épaules associée à une très belle patine d’ancienneté témoignent de l’importance de cette œuvre qui avait pour but premier de valoriser la fonction sociale du Dyo et du Gwan lors des représentations rituelles annuelles dans lesquelles cette belle statue était utilisée.

Provenance
Collectée in situ en 1950 par Gabriel Sala
Ex Collection Musée Safari, ca. 1980 Montverdun
Ex Collection Marc Cohen, Saint-Raphaël, acquise en 2011
Collection Eve Begalli, Grenoble, acquise en 2015

https://www.pressreader.com/monaco/monaco-matin/20161028/281779923672562

  • Dimensions: H 75cm
  • Epoque: Début du XXème siècle
  • Ethnie: Bamana, Bambara
  • Matériaux: Bois
  • Pays: Mali
Catégorie :
Partager