Cavalier Dogon, Mali

Très beau contraste entre l’élégance de la pose et l’épaisse patine comme pétrifiée par le temps, attestant la grande ancienneté de cette statue d’autel. Les bras longilignes encadrant le buste cambré accentuent le hiératisme du port de tête.
La sculpture est caractérisée par certaines constantes de la statuaire dogon telles que la verticalité et la stylisation.
Le cavalier porte les insignes qui correspondent à son origine et à son statut : ornements, barbe, et coiffure. La barbe en collier caractéristique des sages Dogon, héritée de leurs prédécesseurs les Tellem dans la région de Bandiagara. Le cou du cavalier est paré d’un collier plastron. Il porte un fourreau destiné à contenir une dague de la main droite et tient une rêne de la main gauche, celle-ci fixée au museau de l’animal par une large bride.
Cette pièce est exceptionnelle par sa taille.  C’était un objet rituel de commémoration des ancêtres possédé par un homme pour faire preuve de sa richesse et d’être préservé par les dieux.
La sculpture est couverte d’une épaisse patine noire huileuse, par endroits érodée, qui témoigne d’une manipulation répétée.

Provenance
Collectée in situ en 1940 par Gabriel Sala
Ex Collection Musée Safari, ca. 1980 Montverdun
Ex Collection Marc Cohen, Saint-Raphaël, acquise en 2011
Collection Eve Begalli, Grenoble, acquise en 2015

  • Dimensions: H 66cm
  • Epoque: circa 1940
  • Ethnie: Dogon
  • Matériaux: Bois
  • Pays: Mali
Catégorie :
Partager