Tabouret à deux têtes, Lobi, Burkina Faso

1 500

Rare tabouret tripode, l’assise incurvée à l’extrémité sculptée de deux têtes anthropomorphes en ronde bosse, par le sculpteur Loron-Lobi Sib Polfote, du village de Latara, près de Kampti.
Exclusivement réservé aux hommes et particulièrement à certains chefs de famille Lobi, le tabouret était utilisé lors des cultes destinés à honorer les ancêtres. Il se transmettait de père en fils afin de perpétuer la tradition des cultes familiaux.
Les sièges tripodes Lobi sont portés à l’épaule par les hommes e peuvent être très artistiquement sculptés, généralement ornés d’une ou deux têtes anthropomorphes ou d’une tête d’animal (calao, antilope) affirmant ainsi l’importance et le prestige de leur propriétaire.
Ce genre de siège sont souvent commandés à un sculpteur par un père pour l’offrir à son enfant qui participe à l’initiation du Dyoro. Lors de ses déplacement le jeune homme est ainsi protégé des influences néfastes d’une terre étrangère.
Bois dur, très belle patine d’usage brun foncé.

Provenance
Ex collection française S.B.
Collection Eve Begalli, Grenoble, acquise en 2019

  • Dimensions: 76cm (57cm+19cm pied) x 25 cm - H 29cm
  • Epoque: circa 1950
  • Ethnie: Lobi
  • Matériaux: Bois
  • Pays: Burkina Faso
Catégorie :
Partager