Statue Masculine Baoulé, Côte d’Ivoire

1 200

Rare effigie masculine « Blolo bian » ou « époux de l’au-delà » au corps longiligne et aux jambes galbées et fléchies sur une base circulaire. Les traits délicats reflètent un idéal de perfection masculine. Les yeux aux paupières marquées en forme d’amande animent le visage inscrit dans un cœur, donnant  au personnage une expression très hiératique. Des chéloïdes émergent sur le front, les tempes et  le cou. La barbe est élaborée en trois tresses en signe de souveraineté et d’autorité. La coiffure, finement ouvragée, est composés d’une haute coque centrale et un court chignon à l’arrière de la tête, un réseau de fines mèches et tresses minutieusement sculptés. Le buste étiré est marqué aussi de scarifications détaillées, le modelé des pectoraux répondant à l’arrondi des omoplates clairement dessinés. Les bras, détachés du corps, se prolongent en des mains particulièrement longues, reposant sur l’abdomen au dessus d’un ombilic saillant mettant l’accent sur l’importance de la lignée dans la culture Baoulé. Un pagne en tissus entoure sa taille. Les membres inférieurs parfois lourds et massifs de la statuaire baoulé sont dans ce cas allégés pour donner à l’ensemble une attitude très élancée. Le modelé des genoux  et les doigts aux phalanges détaillées sont sculptés avec maitrise.​ Des bracelets en métal ornent les chevilles. La belle patine croûteuse qui recouvre la sculpture témoigne de son usage rituel par de nombreuses offrandes et de son ancienneté.​

Provenance
Ex collection française

  • Dimensions: H 50cm
  • Epoque: circa 1950
  • Ethnie: Baoulé
  • Matériaux: Bois, patine de libations
  • Pays: Côte d'Ivoire
Catégorie :
Partager