Gouro, Masque Zaouli, Côte d’Ivoire

1 800

Beau masque Gouro en bois sculpté au visage peint en rouge et coiffe particulièrement raffinée aux cheveux noirs, surmontée d’une superstructure mettant en scène deux personnages, un homme et une femme finement sculptés. Les sourcils et le contour des yeux mi-clos sont marqués en noir et en bleu. La bouche est entrouverte sur des dents pointues. Le pavillon des oreilles est bien dessiné. Le style élégant ainsi que la qualité de ce masque permettent de le rapprocher de l’oeuvre du Maître des Niono, cf. Catalogue: Les Maîtres de la sculpture de Côte d’Ivoire, Exposition au Musée du Quai Branly, 2015.
Ces masques très colorés, que l’on surnomme aussi « masques Ripolin » (ils apparurent avec l’arrivée des premières peintures ramenées par les colons) sont utilisés pour nombre de réjouissances et sont des masques profanes, que tout le monde peut voir. Chaque village Gouro en Côte d’Ivoire a son danseur Zaouli prisé.  Toujours incarné par un homme, le masque lui-même représente la magnifique fille de Zaouli — Djela Lon Zaouli — la fille du lion.

Provenance
Ex collection française, collecté en Côte d’Ivoire en 1963
Collection Eve Begalli, Grenoble, acquis en 2020

  • Dimensions: H 54 cm
  • Epoque: circa 1920
  • Ethnie: Gouro
  • Matériaux: Bois, peinture ripolin
  • Pays: Côte d'Ivoire
Catégorie :
Partager